mardi, mai 21, 2019
Banner Top

L’ONU met la pression au nouveau président de la République démocratique du Congo Félix Tshisekedi. En effet, les Nations unies ont exhorté lundi le président Tshisekedi à former un gouvernement incessamment. Elle évoque l’attente immense des électeurs.

Le nouveau chef de l’Etat congolais serait lié par un accord politique à son prédécesseur Joseph Kabila, dont la coalition du Front commun pour le Congo (FCC) a conservé la majorité absolue à l’Assemblée nationale. Une raison qui pourrait sans doute retarder la formation d’un gouvernement.

Selon la représentante spéciale de la mission des Nations unies en République démocratique du Congo, il est impératif que la nouvelle équipe soit installée et opérationnelle dans les prochains jours.

Proclamé vainqueur de l‘élection présidentielle du 30 décembre, l’ex-opposant Félix Tshisekedi, investi en janvier, n’a toujours pas nommé de Premier ministre ni de gouvernement.

Site d'information et de culture des musulmans francophones.

FOLLOW US

GOOGLE PLUS

PINTEREST

FLICKR

INSTAGRAM

Archivies

Social