mardi, mai 21, 2019
Banner Top

Lors d’une rencontre historique, le président iranien Hassan Rohani s’est entretenu ce mercredi avec le grand dignitaire des chiites irakiens, l’Ayatollah Ali al-Sistani, dans la ville sainte de Najaf.

En ce dernier jour de sa visite en Irak, M. Rohani a rencontré l’Ayatollah Sistani à son domicile après s’être rendu au sanctuaire de l’Imam Ali (SWA), le premier imam des musulmans chiites.

Au cours de la réunion, le président iranien a informé l’Ayatollah Sistani de ses entretiens avec des responsables irakiens, ainsi que des accords conclus dans le sens de la promotion des relations entre les deux pays.

Dans le même temps, l’Ayatollah Sistani a salué tout effort visant à améliorer les relations de l’Irak avec ses voisins sur la base d’intérêts mutuels, de la non-ingérence et du respect de la souveraineté nationale.

Il a également salué les grands sacrifices consentis par les Irakiens dans la lutte contre Daech et a loué le rôle joué par les amis de l’Irak dans la défaite du groupe terroriste.

L’Ayatollah Sistani a déclaré que la lutte contre la corruption et la promotion des services publics étaient désormais les principaux défis auxquels l’Irak était confronté.

Le président Rohani est le premier président iranien à avoir rencontré l’Ayatollah Sistani.

Le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif et l’ambassadeur iranien à Bagdad Iraj Masdjedi étaient également présents à la réunion.

L’Ayatollah Sistani est reconnu comme le chef spirituel des musulmans chiites irakiens et l’un des principaux dignitaires religieux de l’islam chiite. Ses fatwas ont largement contribué à façonner la structure politique de l’Irak.

En juin 2014, lorsque le groupe terroriste Daech a lancé sa campagne de terreur et de destruction en Irak, il a appelé ses partisans à se mobiliser à l’aide de l’armée nationale dans la lutte contre le terrorisme.

Son appel a permis de rassembler des combattants chiites, des membres des tribus sunnites ainsi que des volontaires chrétiens sous l’égide des Unités de mobilisation populaire (Hachd al-Chaabi) afin de combattre Daech.

Rohani a visité mardi les sanctuaires de l’Imam Hussein (SWA), le troisième imam des musulmans chiites, et de son demi-frère Abbas ibn Ali, dans la ville sainte de Karbala.

A la tête d’une délégation de haut rang, M. Rohani a entamé lundi sa visite officielle en Irak, au cours de laquelle plusieurs protocoles d’accord ont été signés pour renforcer les relations bilatérales dans divers domaines.

Dans une déclaration commune, les deux États voisins ont salué la visite de Rohani en Irak comme un « tournant » dans les efforts visant à renforcer la coopération « stratégique » sur la base de la non-ingérence dans leurs affaires intérieures.

Source: PressTV

Site d'information et de culture des musulmans francophones.

FOLLOW US

GOOGLE PLUS

PINTEREST

FLICKR

INSTAGRAM

Archivies

Social